La Cocof complice d’un « peace-washing » d’Israël ?

Ce vendredi, en plénière du Parlement francophone bruxellois, j’ai interpellé Fadila Laanan, Ministre-Présidente de la Cocof par rapport au soutien de cette même Cocof accordé au Brussels Jewish International Film, qui s’est tenu du 28 octobre au 2 novembre dernier. Cette année, l’édition était dénommée « Sous un même soleil » et devait mettre en exergue des exemples de paix ou coopérations entre Juifs et Arabes en Palestine et en Israël.

Problème potentiel, l’événement est sponsorisé aussi par l’ambassade d’Israël et celle des Etats-Unis (et non par l’Autorité palestinienne). Découvrant ce fait, l’UPJB a d’ailleurs retiré son soutien au festival.

sponsor jewish film festivalLe soutien de ces deux ambassades peut laisser à penser que ce festival subit une forme de récupération politique, alors que la situation sur le terrain est catastrophique et que l’Etat israélien porte une responsabilité active dans cette situation. Que vient dès lors faire la Cocof dans cette affaire; les soutiens pouvant laisser à penser qu’on a affaire à une forme de « peace-washing » de la part d’Israël et des USA, nonobstant la qualité artistique des films projetés ? L’intérêt pour Israël étant de se faire une belle image à l’extérieur…

Mme Laanan préfère elle ne pas se poser des questions : « La Cocof soutient le festival parce qu’il est en accord avec ses valeurs ». Circulez, il n’y a rien à voir… Et vive la (soi-disant) paix !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s